Guide au repérage du harcèlement scolaire chez l'enfant et l'adolescent.

Dernière mise à jour : 29 avr. 2020

Je peux vous dire que ce guide a déjà sauvé un grand nombre d'enfants et d'adolescents du harcèlement. Je ne compte plus les parents me confiant avoir découvert que leur enfant était en réalité harcelé. Parfois pendant des mois, ils ont tout envisagé : les difficultés d'apprentissage, la crise de l'adolescence, de la comédie ou des caprices, la manifestation de leur colère suite à un divorce ou un déménagement etc... pourtant rien ne changeait à la situation, qui empirait.

A la lecture de ce guide, tout leur apparait, et bien souvent ils me disent : je voyais, mais je ne comprenais pas, je ne croyais pas, je minimisais, je regardais à côté...

Ce guide peut aussi permettre d'écarter la piste du harcèlement lorsqu'il s'agit d'autre chose.

Attention, si vous aussi réalisez que votre enfant est certainement harcelé, ne vous précipitez pas vers lui pour lui en parler. Il risquerait de se braquer, d'avoir peur et de nier.

Prenez le temps d'accuser le coup, car il peut être violent et culpabilisant pour un parent d'avoir tardé à comprendre.

N'allez pas le voir en étant vous-même bouleversé ; parlez-en déjà à l'autre parent lorsque c'est possible, ou à un ami, pour décharger le trop plein de ce qui vous fait aussi souffrir. Puis prenez conscience que la souffrance de votre enfant lui fait honte, que la situation lui fait peur, et qu'il ne veut pas vous faire souffrir préférant gérer ça tout seul, dans son coin.

Afin de connaitre la meilleure manière d'aborder votre enfant, retrouvez les phrases aidantes, et celles à ne surtout pas prononcer pour ne pas empirer la situation, dans mon article sur le sujet : "Que dire à mon enfant qui est harcelé".

Enfin, le mieux est de contacter un professionnel spécialisé sur la question du harcèlement. En quelques séances le problème peut nettement s'améliorer, et pour beaucoup, disparaitre.


334 vues0 commentaire