🤝🏼 Faire équipe avec l'enseignant de votre enfant, c'est possible 🤜🏼🤛🏼

🤝🏼 Faire équipe avec l'enseignant de votre enfant, c'est possible 🤜🏼🤛🏼

...et plus sympa pour tenir jusqu'en juillet :)😋

- Adam rentre de l'école sans son écharpe depuis 3 jours.. 😡

- Lina ne veut plus aller à l'école parce qu'un plus grand qu'elle la mord 🤨

- Chloé pleure tous les soirs car les devoirs sont trop longs et trop durs 🤔

Ça vous parle ?

C'est à ce moment là que vous décidez de vous adresser à l'école afin de régler le problème au plus vite.

Et c'est aussi à ce moment là qu'il ne faut pas se précipiter 😎

Il est très important de s'adresser à l'école avec stratégie ! Et oui, car la maîtresse ou le maître ont eux aussi besoin de votre bienveillance et de votre confiance 😉

Gardez en tête que vos intérêts sont les mêmes. Vos objectifs communs sont d'accompagner votre enfant à décrypter notre monde pour pouvoir en tirer le meilleur parti, et de veiller à ce que cela le rende heureux ! Pas facile hein ?

Justement vous n'êtes pas seul et il est dans votre intérêt de vous mettre l'enseignant dans la poche ! ( pardon pour l'expression...mais pas d'inquiétude, je sais que les enseignants ont beaucoup d'humour 😋)

Mais Elsa, comment s'y prendre me direz-vous ?!?!

Une approche verbale peut être contre productive, car c'est en général le matin ou le soir sur le pas de la porte, devant les autres parents, quand l'enseignant n'a que 10 minutes devant lui et 25 élèves derrière. Il peut oublier au cours de la journée, ou vous répondre à la hâte sans mettre les formes.

L'écriture reste donc à privilégier !


La première idée sera d'ouvrir le dialogue via le cahier de liaison.

Il est primordial de lui faire sentir que vous le considérez comme un partenaire, et non comme un employé ou un adversaire.

Pour cela, il peut être super utile d'employer un vocabulaire qui rassemble plutôt que de reprocher quoi que ce soit.

Plutôt qu'un

"que comptez vous faire pour Lina ?" ou "merci pour Adam de veiller à ce que ça ne se reproduise pas" et "il n'y a que moi qui comprenne Chloé "

Essayez

"comment, ensemble, pourrions-nous y remédier ?" ou "que me conseillez-vous ? De mon côté je me sens un peu démunie " Ou "Comment pourrions-nous faire en sorte qu'il ou elle apprenne à retrouver ses affaires ?" Et "cela me rassurerait

que nous puissions nous rencontrer pour trouver des solutions"

Vous l'aurez compris, vos préoccupations sont aussi les siennes et grâce à la confiance que vous lui accordez, vous lui laissez la possibilité d'agir auprès de votre enfant.

N'hésitez pas à partager vos témoignages ou à liker si cela vous aide ! 👍🏻😁

Si certains d'entre-vous vivent une mauvaise expérience ou ont le sentiment que l'enseignant ne se montre pas sensible à vos préoccupations, j'aimerais pouvoir vous aider !

Laissez moi un message :)

Elsa

44 vues0 commentaire